Sybils and Prophets

Facing me in robes of fine clay,
Theirs are looks defying decay.
I watch a smile, a grin, or sneer.
But they will not let me so near.
My eyes shall not see them again,
The memory with me shall remain.
Toulouse, december 24th, 2009 – Paris, january 12th, 2010
Publicités
Cet article, publié dans poésie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s