Le métronome est mon ami

Je n’ai compris que récemment combien l’exactitude rythmique est essentielle en musique, quelque soit le style. En effet, de l’enseignement académique que j’ai reçu, j’ai plutôt appris à privilégier une parfaite exécution des notes de la partition. Pourtant, la mélodie ne s’apprécie réellement que dans la combinaison des notes et du rythme et une progression harmonique prend toute sa force dans une tenue impeccable du tempo. De plus, en tant qu’auditeur, on tolère davantage les « pains » c’est-à-dire les notes jouées à côté qu’une dérive de la « pulse ».

Dans sa recherche rythmique, le musicien est accompagné d’un accessoire, insupportable pour certains, mais que j’ai appris à utiliser et à apprécier, le métronome. En effet, il ne faut pas considérer le métronome uniquement comme un juge de paix dans les morceaux rapides ou les traits de virtuosité. Le métronome sert également à créer une pulsation intérieure, indispensable pour retrouver et maintenir le tempo de la pièce que l’on joue.  Ensuite pour aller plus loin dans la maîtrise de la pièce jouée et si cette dernière le permet, l’interprète peut jouer avec le rythme et trouver un espace de liberté dans une pulsation définie.

Les musiques dites populaires ont parfaitement intégré l’importance de la pulsation. Ainsi, le swing en jazz ne serait rien sans le « beat » frappé sur les temps faibles. De même, un tango sans l’arrastre, accent caractéristique de l’attaque au bandonéon, ne saurait accompagner des pas de danse à la fois cadencés et déliés. En tant que musicienne classique, j’ai l’impression que l’importance donnée à l’interprétation ne met pas suffisamment en lumière le caractère structurant du rythme tel qu’il existait à l’époque baroque avec ses bourrées, courantes et autres menuets.

Aujourd’hui, j’apprends à faire du métronome mon allié dans la recherche d’une interprétation musicale et personnelle.

Voici une illustration de la combinaison réussie d’une mélodie très libre au-dessus d’un rythmique parfaitement maîtrisée.

Publicités
Cet article, publié dans musique, tango, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s